Les ciléastes en pays de Caux

Chaque communauté locutrice va porter un oeil plus intéressé à l'exercice donné dans sa langue. Les cauchois vont vite aller à la page 300 intitulée "Exerçons-nous en cauchois", et les guadeloupéens vont se porter avec autant de curiosité à la page 441 intituée "Exerçons-nous en guadeloupéen". C'est bien compréhensible, mais l'envie de brûler les étapes aura le même effet que sur le jeune enfant qui cherche ce qu'il y a dans les trous de la prise d'électricité : on se prend un coup de courant. Parce que le cauchois, le guadeloupéen et toutes les langues du monde sont écrits, en ciléa, avec les mêmes règles. Et donc, les habitudes orthographiques qu'on a prises à la lecture hebdomadaire des bonnes histoires de la page "Parlons cauchois", dans le Courrier cauchois, ou des publications en kréyol de la Guadeloupe, on ne les retrouve pas en ciléa.

On aborde le pays de Caux par une petite visite touristique :

Le cauchois, dont la ciléa nous apporte une image du quotidien rural, est le grand affluent oriental de la langue normande, celle qui procéda au lever de rideau de la littérature française. Ce « curieux et antique langage », tel que le qualifiait A. G. de Fresnay en 1885, est le vecteur culturel des habitants du pays de Caux à la verdoyante chasuble portée sur l’aube blanche dont le drapé tombe en rayons de lumière jusqu’au clapotis de la Seine et de la côte d’Albâtre.

Jusqu'ici, tout va bien. Mais, car c'est l'objectif de l'exercice, si l'on veut que les phrases en cauchois, de même que les phrases en guadeloupéen, soient comprises immédiatement par n'importe quel ciléaste dans le monde, il faut ouvrir son orthographe aux règles de la notation interlinguistique. On laisse la linguistique normande fleurir sur les phrases grâce à autant de lettres offertes par les peuples du monde, qui notent le sens des mots et les notions grammaticales. Le ciléaste est ce paysan qui laboure et moissonne sur tous les continents.

Jetez donc un coup d'oeil à l'exercice donné dans la langue de votre région, mais souvenez-vous que la ciléa est une discipline à part entière, une sorte de mathématique des langues. On commence par le début, et on ne saute pas les étapes.

Et s'il y a une difficulté, une chose qu'on ne comprend pas, il suffit de poser la question sur le formulaire de contact, il est fait pour cela.

Allez, boujou !

Date de dernière mise à jour : 05/10/2019